Bienvenue à Earth Sprite Invité !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  {Personnages  

Partagez | 
 

 &&. Bal De Debut D'année!

Aller en bas 
AuteurMessage
Evan
*Musique
*Musique
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 24
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Elève
*Art Pratiqué: Chant, Musique & photographie

MessageSujet: &&. Bal De Debut D'année!   Sam 13 Déc - 16:04



Les lumières s'allumèrent lentement, découvrant la merveilleuse salle de récéption. Les élèves entrèrent et rapidement l'immense pièce s'emplit de convives habillés sur leur 31. Un groupe de musique de l'academie jouait de superbes mélodies, digne d'Earth Sprite.
L'ambiance ne faisait que s'échauffer, la soirée commenceait, et avec elle une nouvelle année. La directrice de l'ecole fit son apparition, montant sur l'éstrade son discour commenca ainsi :

" Earth Sprite, cela fait maintenant 135 ans que cette academie fut créer, j'ai l'honneur de la diriger depuis 15 ans et chaque année m'offre toujours plus de bonheur. Le monde nous regarde, vous regarde, vous qui faite le prestige de l'Academie, vous les élèves. Le cru de cet année est particulièrement préstigieux, de nombreuses étoiles sont apparue.
Ainsi je déclare la nouvelle année commencée ! Bonne année scolaire et que vous fassiez des étincelles ! "

Sous les applaudissements et les caméras du monde entier, la femme au charisme légendaire disparut derrière le rideau, tandis que la musique reprenait de plus belle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://earth-sprite.forumactif.info
Liÿu
*Musique


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 05/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Elève
*Art Pratiqué:

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Sam 13 Déc - 21:37

" Earth Sprite, cela fait maintenant 135 ans que cette academie fut créer..."

Liyü venait d'entrer dans la salle de réception. On lui avait souvent répété que le bin de début d'année, à Earth Sprite, était des plus magnifiques. Magnifique? Ce mot était presque trop faible pour représenter correctement les lieux.

"...j'ai l'honneur de la diriger depuis 15 ans et chaque année m'offre toujours plus de bonheur."

N'ayant pas vraiment l'habitude de se rendre à ce genre de soirée, Liÿu avait vraiment eu du mal à trouver quoi se mettre. Après de loooongues minutes de reflexions, elle avait choisi une robe rouge qui lui tombait jusque au-dessus des genoux. Elle y avait ajouté une ceinture et avait enfilé des petits chaussures de la même couleur. Simple, mais élégant.

"Le monde nous regarde, vous regarde, vous qui faite le prestige de l'Académie, vous les élèves.Le cru de cet année est particulièrement préstigieux, de nombreuses étoiles sont apparue. "

Liÿu s'était placée non loin des bars, un peu en hauteur. D'ici, elle avait une vue d'ensemble sur toute la salle. Les choses étaient encore plus impressionnantes d'ici. Les lumières caressaient les élèves et tous les regards étaient tournés vers la directrice.

"Ainsi je déclare la nouvelle année commencée ! Bonne année scolaire et que vous fassiez des étincelles ! "

Se joignant toutes les personnes présentes dans la pièces, elle fit des applaudissement à la directrices.
Liÿu ferma les yeux. Elle ressentait tout un océan d'ondes positives, un océan qui s'étendait sur toute la vaste salle. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Oui, l'humeur des autres avait toujours eu l'art d'influencer la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janis Hopley
*Styliste
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 12/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Employé
*Art Pratiqué:

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Sam 13 Déc - 22:01

Janis, qui pour la première fois portait une robe aux couleurs pétillantes et diverses, enfilait encore ses botinnes quand la voiture s'arreta devant le chateau. Sortant du vehicule, elle découvrit sur les côté du tapis rouge, une masse imposantes de photographes et de journalistes. La jeune styliste traversa l'allée à la mannière d'une star de cinema, à la différence qu'elle garda la tête baissée et marcha rapidement. Une fois dans le hall, ou le fast d'Eart Sprite se faisait déjà sentir, elle se dirigea vers le quatrième étage, entrant dans l'ascenseur spécialement décoré pour l'occasion, comme quoi ils ne faisaient jamais rien à moitié ici.
L'un des hommes dans l'ascenseur regarda fixement la jeune femme avant de déclarer d'un air autaint et narcissique :

" Hmm, qui êtes vous ? Je ne vous ai jamais vu à Earth Sprite et vu votre âge vous n'être sûrement pas une élève ici "

Janis, qui avait l'habitude de se faire accoster de mannière plus ou moins fine par les hommes, observa quelques secondes l'homme, plus particulièrement ses vetements, chose qu'elle faisait toujours.

" Je suis la styliste de l'academie. Par contre vous, je me demande qui vous êtes. Un homme de qualité comme il y en à dans cette soirée ne porterait certainement pas un costard bas de gamme accompagné d'une cravatte bien trop sérrée et à la couleur clinquante. Seriez vous un de ces petits bourgeois pédants qui se sont fait invités à la soirée en achetant l'invitation sur internet ? "

L'homme qui avait garder son air autaint ravala sa langue et se tut tout le long de la montée. La jeune femme garda son air aimable, sa robe moulant ses formes fines et douces. L'ascenseur s'ouvrit et donna directement sur la salle du bal, à l'interieur la soirée avait déjà bien commencer, Janis entra, marchant en cadence, elle traversa la piste de dance pour arriver vers le bar. Elle y trouva une élève qu'elle avait eu le plaisir d'entendre à son audition.

- Bonsoir, la soirée vous plais ? Je dois vous dire que je suis très heureuse de vous voir à Earth Sprite, la préstation que vous avez faites à l'audition était tout simplement magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Einigan

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 12/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Elève
*Art Pratiqué: Danse, Musique

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Dim 14 Déc - 23:24

    Il avait bien fallu y aller…

    Pendant un temps, Lou fut bien contente d’être logée à l’intérieur. Les fenêtres de sa chambre donnaient exactement sur la scène qu’avait dû subir la Styliste. Tapis rouge, photographes, journalistes. Elle soupira de lassitude. A peine arrivée, elle se demandait pourquoi elle était là. Quelle mascarade. Au second étage, assis sur son lit, sa tête inclinée sur le mur, elle fixait celui d’en face, blanc cassé. J’y vais ? J’y vais pas ? Elle se mordit la lèvre inférieure, consciente que tout Earth Sprite y serait. Et tous les crétins qui n’avaient rien à y faire.

    Alors qu’elle venait de prendre la décision de rester là, son regard glissa sur le cintre accroché à son armoire ouverte. La robe. Elle ne pouvait pas ne pas y aller. Elle était obligée, à présent. Fermant les yeux, elle entendit un rire gras dans le couloir de la section des chambres féminines. Etaient t’il obligés d’investir tout le bâtiment ? Elle se leva, choisissant d’ignorer la présence éventuelle d’étrangers, et quitta ses habits ordinaires. Enfilant avec le plus de délicatesse possible la robe de Janis, elle se glissa dans deux petites chaussures miraculeusement assortis avec la robe en question. Leur talon compensé lui offrait une marche agréable, tandis qu’une fine bande de tissus qui s’en échappait s’enroulait autour de sa jambe, s’arrêtant dans un nœud délicat juste sous ses genoux. En revanche, il était impossible de coiffer la crinière qui lui servait de chevelure, aussi ne s’y essaya t’elle pas.

    Il était de toute façon bien l’heure d’y aller.

    Montant les escaliers, croisant peu de ces gens huppés qui prenaient l’ascenseur (Les escaliers ? C ‘est une blague n’est-ce pas ?), elle parvint finalement aux portes de la Salle de Réception. Aux curieux qui la complimentaient sur sa robe, elle avait le plaisir de leur répondre que la création était de Janis Hopley, la styliste, d'Earth Sprite mais c’était tout. Elle n’avait rien à voir avec ces gens hautains, qu’elle dépassait pour beaucoup, et qui pétaient plus haut que la moyenne. Applaudissant, comme tout le monde, la directrice, elle se contrôla, résistant à l’envie de lâcher un bêlement. On ne se refait pas. Ça aurait été dommage pour elle, et pour l’Imââââge d’Earth Sprite. Quelle futilité.

    Malgré la présence d’énormément de monde, ils étaient tous en groupes. Les journalistes entre eux. Les photographes entre eux. Les gens invités pour une raison fort obscure entre eux. Ou avec les élèves. Les complimentant niaisement. Comme des moutons. Mais personne ne s’approchait de la jeune fille à la crinière de lionne, au regard inquisiteur et surtout, aux couleurs dépareillées. Écoutant d’une oreille la musique, captant de l’autre des brides de discutions, elle observait l’extérieur avec un intérêt plus que faux, balançant sa jambe dans le vide, assise sur le rebord de la fenêtre fermée, une main sur le carreau, l’autre battant la mesure sur sa jambe.

    Un deux trois, Nous irons au bois…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarvis
*Gérant Du Café
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 29
Date d'inscription : 14/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Citadin
*Art Pratiqué:

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Lun 15 Déc - 0:05

Jarvis s'assit lourdement sur la pile de caisses encore neuves d'un champagne atrocement cher. Affairé depuis l'aube à l'organisation parfaite de l'espace boisson, il profitait du discours de la directrice pour prendre enfin une petite pause cigarette.
Si on l'avait surprit, là, en train de fumer dans la remise, le jeune chef d'entreprise aurait pu perdre son exclusivité avec l'académie. Mais cette idée semblait moins le bouleverser que la cigarette le détendre. Aussi prenait il tout son temps.
De sa cachette, il ne pouvait qu'entendre le discours déjà bien entamé de sa patronne. Les mots, terriblement creux à son oreille, le firent sourire. Il ne put s'empêcher de repenser à toutes les fois où lui même avait du prononcer ce genre de conneries interminables.
Mais bientôt le brouhaha s'amplifia à coté, signe qu'il était temps pour lui de se remettre au travail.

* Et merde... *

Il tira une dernière taffe, puis écrasa son mégot avec le talon de sa chaussure vernie. Pourtant sur son 31, Jarvis avait malgré lui un petit air négligé dans son costard-cravate qui n'était pas pour déplaire. Rajustant son col pour la quinzième fois de la soirée, il récupéra le grand plateau de canapés avec lequel il s'était enfuis puis réintégra la civilisation.
Du premier coup d'œil, il constata que ses serveurs n'avaient pas profité de son absence pour se laisser aller. Satisfait du service, il prit alors son courage par la main et s'engouffra dans la foule. Son plateau bien en vue, il proposait tout un assortiment de petits fours délicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan
*Musique
*Musique
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 24
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Elève
*Art Pratiqué: Chant, Musique & photographie

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Lun 15 Déc - 10:47


Découvrez Teddy Geiger!


La foule s'empréssait d'entrer dans la salle de récéption, tous voulaient paraître en premiers dans la magnifique pièce où apparats et luxe rivalisaient de beauté. Le théatre le plus cher du monde ouvrait une fois de plus ses portes. Evan savait qu'il devait être à cette soirée, étant l'un des meilleurs éléments de l'academie il ne pouvait rater une représentation sur scène. Le fait est que personne n'allait comprendre le sens profond de ses musiques, ainsi préféra-t-il faire une reprise, chose qui ne lui plaisait pas réellement. Evan appréciait ces soirées, il avait la possibilité d'y voir ce qu'il ne sera jamais, un être sans interêt. En entrant à Earth Sprite, on ne pouvait ressembler au commun des mortels, nous avions dès lors quelque chose en plus. Evan, qui était en plus un étranger du monde, ne sentait plus aucun point commun entre lui et les autres. Le groupe qui le précédait avait du talent, beaucoup de talent, peut être même plus qu'Evan mais ce dernier n'en fut pas stressé pour autant. Montant sur scène comme un chevalier sur sa monture.

- Un, deux, trois..

Le piano résonna dans la salle tandis que le silence se faisait, la directrice qui semblait apprecier Evan avait sûrement du parler de lui en termes élogieux, chose qu'il détestait. Prenant le micro dans sa main, la musique commenca par dessus laquelle il laissa couler sa voix poudreuse, cassée. Fermant les yeux, il se laissa pénétré par la musique, le flot de note innintérompu lui procurait un plaisir peu commun. Tout en chantant, il jouait de la guitarre, accompagnant parfaitement la musique, trois minutes de plaisir, bien qu'il fut plus grand s'il avait pu chanter l'une de ses compo.
La fin du son, le jeune homme réouvrit ses yeux argentés, comme s'éveillant au monde après un rêve, un petit rêve avant de retourner au cauchemard.

Un autre groupe, celui ci connu mondialement, prit la suite de l'étudiant. Il déscendit rapidement de scène et rejoin la foule ou il pu reconnaître quelques uns. Se dirigeant vers le bar, il remarqua la jeune femme aux cheveux d'un blond peu probable, seule, ce qui ne lui plû pas..

- Hoyo, ca va ? Sourit un peu, parce que même si cette soirée n'est qu'une mascarade entre bonnes gens, c'est ici que tu deviendra artiste. Fait comme moi, louche légèrement et tout devient plus agréable. Le flou rend les gens beaux, ou potables du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://earth-sprite.forumactif.info
Alex Théovitch
*Infirmière & Botaniste
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 26
Date d'inscription : 09/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Employé
*Art Pratiqué:

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Lun 15 Déc - 22:37

Une jupe noire qui lui tombait un peu au dessus des genous, porter avec un chemisier blanc aux manche trois quart, ouvert sur son decolter... mais pas trop tout de même, elle n'était pas la pour séduire. Ses pieds étaient coincé dans de petites chaussures a talon. Elle s'était trouvé assez classe dans le miroire avant de rejoindre l'academie.
Ce soir elle ne faisait pas parti des convives, bien qu'elle soit assez aprécier, elle n'était que l'infirmière qui recuperait les "accidentés" et la jardinnière. Elle s'était faite engagée sans mal pour servir au milieu de la reception. Un extra qui lui pairait ses vacances, ou peut être irait il grossire la cagnote qu'elle se reservait pour s'acheter une maison, de quoi s'installer definitivement.

L'homme qui était responsable de tout le côté restauration était John Smith, le propriétaire d'un des seuls cafés de l'île. Il n'était pas désagréable et son petit air négliger était charment. Alexandra déhambulait depuis quelques heures déja au millieu des convives, transportant succecivement petit canapé, ou coupe de champagne. Elle avait parfois du mal a se glisser entre certain client négligeant qu'elle trouvait parfois très irrespecteux.
Habituer a ses bottes large de botaniste, les magnifique petite chaussure qui lui avait couté une semaine de salaire lui faisait horriblement mal au pied, et elle envisageait réelement de continuer pieds nus. Cela n'aurait pas été très prestigieux... alors elle continuait a avancer, souriant respecteusement, en lancant ses très ditingués:

"J'espère que vous passez une agréable soirée."

La musique des virtuose qui se succedait tour a tour était peut être sa seule consolation. Elle reconnut la voix d'Evan, le garcon qui venait lui donner un coup de main a la serre. Elle reconnut une nouvelle fois, cette tristesse dissimulé.
Son plateau était vide. Elle remit en place quelques mèches rebelles, et soupira, elle se dirigea vers la remise ou était stoquer les "vivres". Elle croisa son patron du moment, c'est lui qui déciderait de son salaire, elle n'avait pas interêt a ce qu'il la toruve en train de flemarder.

Entrant dans la remise, une forte odeur de cigarette la pris, et un mégot sur le sol ne laissa pas tromper. Elle sourit un instant, comme quoi elle n'était pas la seule s'autorisé une petite pause. Elle s'assit sur une des caisses dont elle ignorait le contenu, et retira ses chaussures. Quel bonheur!!! ses orteils se plièrent et déplièrent plusieurs fois, alors que son visage prenait un aspect de jouissance ultime. Elle ne connaissait pas plus grand soulagement que retirer ses chaussures bien trop étroite pour elle.
Elle se releva rapidement, quand elle entendu du bruit, faisant semblant de chercher quelque chose, les pieds nus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shyriu
*Musique
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 27
Date d'inscription : 15/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Elève
*Art Pratiqué: musique

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Mar 16 Déc - 13:53


Découvrez The Strokes!


Comme chaque année le discours de la directrice était charmant, il se plaisait à l'écouter, sa voix, chantant plutôt que parlante démontrant les année de chanteuse et de musicienne qui coulaient en elle. Il écouta donc la femme qui malgré son age avancé resplendissais de charisme et de charme puis il applaudit avec l'assemblée lorsqu'elle disparut, son discours touchant à sa fin.

Habillé tout de blanc, une chemise, un pantalon et une veste blanc immaculé, seul ses chaussures de cuir et sa cravate étaient noir faisant ainsi contraste. Il avait coiffé ses cheveux en une magnifique queue de cheval blonde et arborait un magnifique sourire authentique, la musique lui plaisait et il se sentait bien. Et ainsi, il se dirigea, de sa démarche calme et posée habituelle, une main dans la poche de son pantalon, vers le bar où d'autre élèves étaient.

Marchant, il ferma les yeux continuant sa route et sa démarche devint danse, il laissa la musique, envoutant et entrainant guider ses pas, gardant les yeux fermés, il visualisait la musique esquivant les danseurs et autres personnes, car tout était musique, les voix des discutions, les bruit des chaussure sur le sol, mocassin, talons..., tout ses sons se réunissaient afin de composer une chanson parfaite, le bal de début d'année.

Il ouvrit les yeux sachant qu'il était enfin arrivé au bar et regarda les boissons proposée, il sourit avant d'interpeller le barman :


"S'il vous plait, je voudrait un schweppes!"

Entendant sa voix mélodieuse, le barman sourit et acquiesça d'un mouvement de tête pour confirmer qu'il l'avait entendu puis s'afféra à le servir, sortant une bouteille de schweppes, il vida le contenu dans un verre puis y glissa un citron ainsi qu'un paille et tendit le tout à Shyriu.

"Merci bien"

Il s'appuya au bar et regarda l'estrade, les groupes qui y passaient depuis son arrivé lui plaisait beaucoup, et il attendait le prochain avec impatience lorsqu'il vit que le prochain n'était autre qu'Evan. Cela l'enchantai et il écouta avec attention, fermant une nouvelle fois les yeux afin de profiter au maximum du talent de son camarade. Un sourire barra son visage tendit qu'Evan chantait. Il aiment à l'écouter, car le jeune homme avait beaucoup de talent, mais Shyriu avait toujours pensait que aire des reprise ne lui allait pas du tout, non pas qu'ils n'y soit pas doué, mais chanter ses composition faisait transparaitre son don.

Une fois qu'Evan eu fini sa prestation, Shyriu applaudit chaleureusement et lui adressa un magnifique sourire. Ça serait bientôt à lui de monter sur scène, mais il n'était pas pressé, il sirotait calmement son schweppes se demandant comment les choses allaient évoluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Einigan

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 12/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Elève
*Art Pratiqué: Danse, Musique

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Mar 16 Déc - 20:41

    Un élève chantait.

    C'était chose sûre, puisque la différence entre le groupe d'avant et la voix qui s'élevait à présent était immense. Il y avait plus de... de vie, disons, dans cette voix là. Moins d'éxpérience, moins de fioritures peut être, dans cette musique là. Mais une vie certaine. Un interêt, plutôt. Oui. Alors, elle daigna détacher son regard du merle qui, passionant, faisait des rondes dans le ciel, afin de le poser sur le jeune homme à la guitare. Il eu tôt fait de finir, et les applaudissements qui retentissaient ne semblait pas le toucher. Parvinrent à son oreille des voix d'hommes, non loin d'elle, discutant de lui comme d'une bête que l'on ammène à l'abatoir. Il a du talent. Je le veux. Il pourrait nous rapporter un paquet. Les yeux au ciel, elle se détourna de la déplorable discution afin d'écouter d'une oreille le groupe suivant, bien trop impétueux à cause de leur renommée, reprenant son observation assidue de la nature ennuyeuse.

    - Hoyo, ca va ? Sourit un peu, parce que même si cette soirée n'est qu'une mascarade entre bonnes gens, c'est ici que tu deviendra artiste. Fait comme moi, louche légèrement et tout devient plus agréable. Le flou rend les gens beaux, ou potables du moins.

    En réalité, elle ne l'avait pas entendu arriver. Elle qui se voulait attentive, elle devait faire attention à ne pas plonger dans les méandres du sommeil. S'écrouler en plein milieu d'une soirée n'avait franchement rien de remarquable. Car bien qu'elle était certaine que cela ne pouvait lui arriver, elle n'en excluait pas la possibilité.

    Soit.

    Elle posa son regard dépareillé sur lui. C'était le jeune chanteur. Il devait avoir son âge. Ou peut être pas. Elle haussa un sourcil et lança, sur un ton qu'elle n'avait pas voulu aussi déçu...

    "Artiste, je l'était en entrant à l'institution. Je le serait tant que je resterais entre ces murs. Tout comme toi. Car aujourd'hui, tu n'es qu'une bête de foire. Quand tu sortira, tu sera une boite à fric."

    Au moment où elle prononça ces mots, elle les regretta. Il était stupide, et inutile, de se montrer pessimiste. Il n'était pas venu armé de mauvaises intenteion. Du moins semblait t'il. Et elle n'avait pas à voir Earth Sprite comme cela. Elle avait choisit d'y venir, après tout. Hésitante, elle se mordit la lèvre inférieure, observant ces gens tournés vers eux, scrutant du regard le garçon, parlant de lui sans vergogne. Dès qu'un autre apparaîtrait, et ferait son numéro, ils se détourneraient de lui pour se tourner vers le nouveau, et parier dessus comme s'ils n'étaient que des chevaux de courses.

    Néanmoins, elle prit ses paroles au premier degré. Louchant, ses yeux vairons formèrent une curieuse figure. Elle plissa légèrement les yeux, totalement conscience d'avoir l'air d'une crétine, surement niaise, qu'il y avait sûrement des gens qui la regardait, que le jeune homme allait la prendre pour une débile, mais à la limite, on ne la prendrait pas pour une vache à traire. Celui-là, oui, celle-là, non. Tant mieux, tient. Et pourtant, s'ils savaient, tous, comme à ce moment, ils lui passaient bien au dessus de la tête... Les tâches noires, majoritairements hommes, les tâches vives, les femmes. Un ballet de couleur abstrait et superbe, un spectacle qui dépassait de loin la prestation faite par le groupe applaudit avec joie. Elle ne s'y joignit pas. Ses yeux redevinrent normaux. Elle les ferma un instant, se détachant de la sensation désagréable qu'ils avaient éveillé, et porta son regard autour d'elle. Là bas, deux femmes riait. Et alors ? Pour elle même, oubliant la présence de tout autour, elle réfléchit sur ce qu'elle y avait vu. Illusions.

    "Le flou ne rend pas plus beau. Le flou déshumanise..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sollen Dunkel
*Psychologue & Prof De Piano
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 27
Date d'inscription : 13/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Employé
*Art Pratiqué: Piano.

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Mar 16 Déc - 23:50

    * Mein Gott ! Quelle heure est-il ?! *

    Pour la 6eme fois depuis... 3 min, Sollen ouvrit son mobile pour y lire l'heure qui semblait aller au ralenti tellement la jeune femme la regardait souvent. Elle courrait. Tout du moins, essayait. En talon haut, avec une robe fine, il était difficile de courir, seule une démarche qui semblait être plus rapide que la normale mais qui faisait passer pour quelqu'un d'idiot était envisageable.

    Sollen avait parcouru la moitié de l'établissement, déjà. Lors de ses pauses pour respirer, elle se posait souvent la question existentielle dans de telles situations : " Comment ai-je fait pour ne pas déchirer cette robe ?! ". Non, Sollen n'était pas futile. Elle était énervée. Elle était pourtant suave de ce genre de soirée... Mais arriver en retard à un tel événement lui semblait si désobligeant qu'elle se risquait de déchirer sa robe fine noire qui lui atteignait à peine les genoux à chaque enjambé.


    * A quel étage est-ce déjà ? La salle des réceptions ? *

    Après avoir encore regardé son mobile, la pianiste s’élança dans les escaliers pour atteindre le 4eme étage. Parfois, elle se détestait d’être claustrophobe et ainsi de ne pouvoir prendre l’ascenseur… Quoique vu l’état d’excitation de la jeune femme, elle n’aurait pas réussi à attendre patiemment dans un ascenseur. C’est ainsi qu’elle montait les marches, ne pouvant trop écarter les jambes, elle dut monter en pingouin. Dire qu’elle s’était préparée pendant 1h30…

    * Bien, 4eme étage atteint. Où est-ce maintenant ? *

    Sollen devait être aveugle. Et sourde. Ne pas pouvoir entendre la musique ou voir les lumières s’échappaient à travers la double porte d’entrée de la fameuse salle, c’était être vraiment, vraiment inattentif.
    Et Sollen l’était. Mais finalement, après avoir eu le temps de regarder encore 3 fois l’heure sur son mobile, elle réussit à trouver la bonne salle.


    En ouvrant, elle découvrit l’univers dont elle rêvait tant. De la musique. Des images projetées. Tout était là. La foule aussi… Tous les élèves entassés. Tous les parfums mélangés. Toutes les couleurs réduites à un unique arc en ciel. Tous les cris et les paroles, si minces furent-elles, transformés en brouhaha inaudible mais intempestif. Pourtant, la pianiste se plaisait dans cette atmosphère qui sentait la joie.

    Seulement, Sollen ne connaissait personne. Les cours n’ayant pas commencé, et étant arrivé il y avait à peine quelque jours, la jeune femme n’avait pu sympathiser avec personne. Alors d’un pas ferme, elle réussit à rejoindre le buffet où gisait nombre de petits amuse-gueules plaisants à regarder ainsi que l’homme qui faisait office de barman.


    « S’il vous plait ? »

    Elle attendit patiemment que le barman réagisse, ou plutôt finisse sa conversation. Après quoi, il se tourna vers elle et elle demanda un verre d’eau. Ce qui étonna le barman qui se préparait déjà à un servir un Malibu, boisson tant apprécié des jeunes femmes.

    Son verre à la main, Sollen se prit à regarder d’un peu trop près une jeune élève qui faisait une tête étrange et son partenaire. Tout du moins, la personne avec qui elle discutait. Elle détourna les yeux et regarda d’autres groupes. Tous étaient réunis. Ils eurent alors un profond sentiment de solitude, Sollen et son verre d’eau.

    La jeune femme repéra dans la foule quelqu’un avec un plateau qui semblait offrir avidement des petits fours. C’était un homme à l’air bien décontracté. Elle se décrispa alors et entreprit de se faufiler dans la foule pour atteindre cette homme et surtout ses petits fours.


[ Pardonnez mon Rp, problème de concentration ces temps-ci. Je promets de faire mieux... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarvis
*Gérant Du Café
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 29
Date d'inscription : 14/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Citadin
*Art Pratiqué:

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Mer 17 Déc - 1:39

Circuler dans une foule dense, slalomer et éviter fluidement des convives maladroits ou ivres, ça il savait faire, on le payait d’ailleurs pour. En revanche ce que Jarvis ne supportait vraiment pas, c’était qu’un petit snobinard veuille lui apprendre son métier. Chose que depuis 5 minutes, un petit homme moustachu s’évertuait à faire. Professionnel, le jeune homme n’avait jusque là pas réagit. Même lorsque la femme, désespérément obèse et moustachue, de ce dernier le lorgna d’un œil lubrique, Jarvis ne broncha pas. Mais tout homme à ses limites, comme on dit. Et les siennes n’allaient pas tarder à céder.

Je vous assure que le saumon à un goût très étrange, garçon. Il ne m’a pas l’air très frais… Et cette marinade, vraiment qu’elle drôle d’idée! Si demain j’en ai des crampes d’estomac, je vous en tiendrais pour personnellement responsable ! Ô et puis non, appelez moi plutôt votre chef… j’aurais deux mots à lui dire.

Si les contrats offerts par l’académie n’avaient pas été si juteux, il ne fait aucun doute que le jeune homme lui aurait déjà foutu son poing dans la gueule depuis longtemps. Mais les choses étant ce qu’elles sont, il garda son sang froid et prit un air détaché en lui répondant.

Ma foi, vous l’avez en face de vous. Parce que oui, en plus de faire le larbin, je fais aussi la cuisine. D’ailleurs tenez, ma carte. Si jamais vous deviez être hospitalisé par ma faute, surtout n’hésitez pas à m’envoyer la note.

Joignant le geste à la parole, le jeune homme sortit de sa poche une élégante carte de visite qu’il glissa dans le veston du grossier personnage.

Ah et, tant que j’y suis, c’est du rouget que vous êtes en train de manger. Pas du saumon.

Il fut tenté de rajouter un petit « tête de gland », histoire de colorer un peu ses propos, mais n’en fit rien. S’il n’avait pas déjà été certain que les gens sont tous des ingrats, cette soirée l’en aurait définitivement persuadé. Sans plus de considération pour son interlocuteur, Jarvis se remit au travail.

Consciencieux, il surveillait les moindres détails de la soirée et donnait ses ordres en conséquence. Mais malgré toutes ses précautions, un de ses serveurs réussit à s’éclipser discrètement en compagnie d'une jeune demoiselle. Lorsque Jarvis remit la main sur lui, un peu plus tard et hors de lui, il lui annonça que son attitude serait directement répercutée sur son salaire. Puis, le champagne venant à manquer, il l’envoya en chercher une caisse dans la remise.

Et tant que t’y es, préviens ta collègue que sa pause est terminée.

Dans ses petits souliers, le serveur obéit. Jarvis, lui, soupira en le regardant s’éloigner. Puis, son plateau rechargé, il refit un tour de salle. Alors qu’il ne l’avait pas vu arriver, une jeune femme blonde et élégamment vêtue surgit devant lui. La surprise le déstabilisa quelques instants mais, en expert, il réussit subtilement à éviter le pire.

Mademoiselle ?

Il lui tendit son plateau d’une main, tandis que de l’autre il essayait de resserrer sa fine cravate noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan
*Musique
*Musique
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 24
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Elève
*Art Pratiqué: Chant, Musique & photographie

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Ven 19 Déc - 15:34

La jeune femme ne semblait pas décidée à sourire, il était un fait, on pouvait voir plusieurs personnes dans la salle, completement hors du temps, ou plutot hors de la soirée. C'est bien la que l'on reconnaissait les élèves d'Earth Sprite, des ésprits à part, des âmes d'autres contrés. Evan aimait ce genre de caractère, difficile à cerné, froid parfois, il s'y retrouvait d'une certaine mannière. Observant l'étudiante de ses yeux argentés. La musique avait encore changer, ce fut cette fois ci un son plus éléctronnique, bien que très agréable tout de même. Evan attrapa une bouchée qu'un plateau présentait dans la salle, l'avalant d'une traite.

- hmmm, ces trucs sont si bons ! Je sais pas ce qu'ils mettent dedans, mais c'est genial.

En reprenant un second qu'il avala tout aussi rapidement que le premier, Evan observa quelques secondes la salle, elle était bondée, bien qu'immense, Earth Sprite avait attirer encore plus de monde que l'année dernière, c'était frénétique. Il y avait dans la salle, une sorte de balcon d'interieur, un second étage dont nous avions détruit la moitié laissant voir la salle d'en haut.

"Artiste, je l'était en entrant à l'institution. Je le serait tant que je resterais entre ces murs. Tout comme toi. Car aujourd'hui, tu n'es qu'une bête de foire. Quand tu sortira, tu sera une boite à fric."


Evan avait déjà entendu des gens péssimistes, lui même l'était, et cette phrase avait résonner en lui comme une pure vérité, il était d'accord. Mais la fatalité n'était pas son amie, et le jeune étudiant savait très bien que quoi qu'il arrive, il ne serait jamais une boite à fric.

- Pour tout te dire, je suis d'accord avec toi. Mais il est un fait indéniable, la vie donne toujours le choix, et je ne serais jamais une boite à fric. C'est ca l'avantage de sortir d'Earth Sprite, tu n'a pas besoin d'un label ou d'une compagnie pour te lancer, ta réputation est déjà toute prete, tu apparai directement comme une icone, un référence. C'est cette chance que nous avons, bien qu'a travers cette soirée, Earth Sprite apparait comme une academie désemparé, que seules les pailletes intérresse, mais ce n'est qu'une facade. Il suffit d'écouter le discour de cloture de la directrice, qui sera donné quand tous les invités seront partits, seuls les élèves pourront l'entendre.

Il vit ensuite la jeune femme loucher, prenant au mot ce que venait de dire Evan, qui à son tour loucha, vérifiant ce qu'il venait de dire. Une toile de lumières, de formes douces et harmonieuses, il avait eu raison pour le coup, tout devenait plus beau.

"Le flou ne rend pas plus beau. Le flou déshumanise..."


- C'est bien ce que je dis, prenant un ton légèrement plus triste, la nature humaine est telle qu'aujourd'hui nous sommes devenus laids. Attirés par un monde bas, on s'entoure de materiel afin de dissimuler son vide intérieur. Nous ne sommes plus que des vases sans fleur, une beauté apparente qui cache la pire des laideur. Les Hommes, ayant batît cette societé sur la seule déraison de leur propre ésprit, éspèrent devenir beaux, égaler les dieux de l'olympe en reproduisant la magnificence de leur temple. En réalité nous sommes laids, nous ne sommes pas humains, nous sommes des demis êtres...

Son côté d'être à part avait prit le dessus en quelques sortes. Evan partait en vrille parfois, laissant s'échaper de sombres pensées, réfléxions de sa profonde nature...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://earth-sprite.forumactif.info
Phyllis Feather
*Musique
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 26
Localisation : A votre avis ?
Date d'inscription : 07/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Elève
*Art Pratiqué: Instuments à vent(en particulier les bois) & Instruments à cordes

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Ven 19 Déc - 23:27

La musique s’arrêta.

Phyllis ôta ses écouteurs de ses oreilles avec lassitude. Allongée sur son lit, elle y avait passé la journée entière et ses membres en étaient encore tout endormis. La pièce était si calme… seul le silence y régnait, seul le son lent de sa respiration se laissait entendre. Doucement elle s’étira et le souvenir d’une voix s’insinua dans son esprit.
Quel jour était-il ?


Son regard se posa sur le somptueux paysage que lui offrait la vue de sa chambre. Plus bas, elle aperçut une foule inconnue. Inconnue non seulement parce qu’elle ne regardait que trop rarement les visages qui l’entouraient, mais aussi et surtout, car ils n’avaient rien en commun avec l’académie dont elle était étudiante.
Habillés avec soin et un sophisme non dissimulé, même, ostentatoire ils étaient les dignes représentants de la haute société moderne.

" Le bal de début d’année. "

Cinq minutes avant de comprendre. C’était un progrès pour quelqu’un qui aimait à oublier ce qui n’avait un rapport direct avec la musique. Malgré elle, elle dût se rendre à l’évidence. Elle allait être en retard. Pourtant, rien dans ses traits ne laissaient paraître une once d’inquiétude. En retard. C’était une notion qu’elle avait presqu’oublier, oubliée depuis qu’elle avait perdu la notion du temps. Calmement, elle se revêtit d’une des nombreuses robes qui constituaient son dressing. Rouge et simple. Elle convenait à l’évènement autant qu’aux formes féminines de leur possesseur.

L’affaire de trente minutes.


Habillée, prête, la jeune femme avait quitté sa chambre l’esprit libre et tranquille. En elle ne résonnait qu’une mélodie. Celle que ses batteries épuisées avaient soudainement rompue. Ses pas prirent naturellement les escaliers. Depuis qu’elle fréquentait cet établissement, jamais elle n’avait utilisé l’ascenseur. Pourquoi ? Parce qu’il était des choses que l’on ne pouvait qu’apprécier qu’aux détours de certaines voies.
Peu illuminés, on y distinguait que des formes vagues, les couloirs auraient pu paraître terrifiants, si leurs murs ne résonnaient pas des mille mélodies à l’étage supérieur.
Au terme de sa lente ascension, elle se permit un dernier détour et se laissa guider par sa nature aérienne jusqu’au balcon.

Un pas. Puis un second. Ses mains se posèrent sur la balustrade délicatement, tandis que ses boucles flottaient doucement dans son dos. Le vent caressant, mais froid en cette saison lui rappelait avec bienveillance l’hiver approchant. De là, elle pouvait à peine distinguer la ville dissimulée par le voile de la nuit. Seules ses lumières scintillantes se laissaient apprécier comme les éclats de mille rêves, milles espoirs. Elle délecta encore un temps cette vision nocturne avant de s’aventurer dans la salle de réception qu’elle redoutait bondée.
Avec tristesse, la jeune femme quitta la balustrade et s’introduit avec discrétion dans la salle de réception.

Son regard embrasa la salle d’un mouvement. Décorée avec goût et luxe, elle était somptueuse. Alors que la jeune femme se désintéressait du design de la pièce au milieu d’un flot de voix et de notes, Une voix résonna à ses oreilles, un chant. C’était la fin de la chanson, elle le savait, mais elle savait aussi à qui appartenait ces mélodies. Evan. S’asseyant dans un recoin retiré, elle apprécia les dernières cadences. Remarquable. La tessiture de sa voix était splendide.

Un groupe de rock suivit la prestation du jeune homme.

La jeune femme savourait chaque mélodie, chaque univers qu’elle avait le plaisir de découvrir. Un flot d’émotions une multitude de paysages, des milliers d’histoire et en eux, l’assurance et la certitude qu’octroyait les privilèges d’Earth Sprite, la conscience d’un futur brillant. L’on aurait pu sentir de la convoitise, un désir irrépressible d’être reconnu, mais ce n’était guère le cas et ce, car tous étaient conscient de leur talent unique. Encore l’un des nombreux cadeaux qu’offraient l’académie à ses élèves. Ici, il n’y avait pas utilité à douter de si oui ou non l’on était talentueux, le simple fait d’être là était dors et déjà la réponse.
On aimait se que l’on donnait. On donnait pour partager.


Le besoin de se dégourdir les jambes la leva d’un geste gracile. Avec patience et indulgence, sa silhouette frêle se frayait un chemin parmi le public. Sa route croisa celle de la directrice. Elle connaissait ce regard. Elle pouvait oublier le visage de mille personne, mais pas celui-ci. Celui de cette femme était le premier qui lui avait sourit autrefois, qui l’avait trouvée, qui lui avait offert un chez soi, un Vrai chez soi. Pas une demeure froide et sans vie aussi grande et somptueuse fut-elle, mais un lieu plein de chaleur. Phyllis à jamais reconnaissante sourit en retour à cette grande Dame. Une femme de cœur. Puis, elle s’arrêta au bar et commanda un jus d’ananas. Un rafraichissement lui était nécessaire après avoir fendu une telle foule.
Phyllis s’installa sur une chaise et se laissa emporter par les rythmes cadencés de la soirée. Pour un bal auquel elle n'avait souhaité participé, elle se sentait légère et heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyliänn

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 24
Date d'inscription : 08/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Employé
*Art Pratiqué: peinture, danse

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Dim 21 Déc - 20:14

Lylïann recula de quelques pas, ou plutôt fis quelques ronds en arrière et observa sa toile. Elle était presque parfaite, presque... Qu'avait-elle encore oublié ? Elle se dirigea donc vers la fenêtre de son appartement et observa l'académie. C'est alors qu'elle vit les lumières, les couleurs ! Et elle ouvrit la fenêtre et arriva même a percevoir la musique. Son regard se tourna donc vers l'horloge accroché sur le mur. Bon, eh bien... c'était l'heure de s'incruster dans la fête de Earth Sprite. Mais avant, enlever les taches de peintures qui recouvraient ses bras !

Elle arriva devant l'école une petite demi-heure plus tard. Evita les photographes a l'entrée, ou plutôt elle s'arrangea pour ne pas être la plus intéressante a photographié, et tomba nez a nez avec...

- Oh s'il te plait, mon petit Steevy, je t'embêterais pas pendant un mois si tu me laisse entrée !

- T'as vu ta tenue Lyli ?

- Bah quoi ? Elle a quoi ma tenue ?! Hein ?

La jeune femme fit un tour sur elle-même, et fit semblant de chercher ce qui n'allait pas. Elle savait parfaitement se qui n'allait pas. Son style vestimentaire est assez... particulier ce soir. Une mini-jupe écossaise noir et blanche. Des bottes qui lui monter jusqu'aux genoux violette. Un chemisier blanc ouvert en décolté et surtout, une magnifique cravate rouge qu'elle ne quittait presque jamais. Non en fait, sa tenue vestimentaire n'était pas le pire. C'était plutôt sa chevelure rose chewing-gum, qui passait au vert fluo et au bleu turquoise, avant de changeait encore une fois de couleur, qui attirait le plus l'attention.

- Bon, d'accord, mais ne touche pas a la décoration cette année !

- Mirciiiiii mon steevy chéri !

Et se hissa sur ses orteils et déposa un baiser sur la joue du "garde" avant d'entrée dans la salle de bal. Ou elle s'arrêta, et mit un petit moment pour s'empêcher de faire une bêtise. Elle se dirigea alors directement vers le buffet, en essayant de maîtriser ses pulsions.

- Lyli ce soir, tu vas essaye de battre un record ! se dit-elle a elle-même et serrant les poings.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan
*Musique
*Musique
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 24
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille Rpg
&Relations:
&Statut: *Elève
*Art Pratiqué: Chant, Musique & photographie

MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   Mar 23 Déc - 14:56

Un dernier groupe vint jouer quelques morceaux, la salle se vidait petit à petit alors que minuit sonnait. La soirée prenait fin, dans la bonne humeur générale, ce fut un triomphe une fois de plus. La soirée avait étée retransmise en direct sur plusieurs chaines internationnales d'envergure. Nous allions parler de cette récéption pendant de longs mois encore, et les rêves des futurs académiciens s'éveillaient à nouveau. Une fois les invités tous partis, la directrice reparut dans la salle ou les femmes de ménages s'afféraient déjà.

Remontant sur l'estrade, elle déclara :

- Eh bien ! Quelle soirée chèrs élèves. Ce n'est certainement pas la plus agréable croyez moi, ce n'est qu'une mascarade, la récéption de début d'année n'est la que pour perpetré l'image de l'academie et trouver de nouveaux investisseurs, car croyez moi, Earth Sprite coute chèr à gérer. Ne pensez pas qu'un s'agit la d'une vile mascarade, que l'académie est vendue aux petits bourgeois pédants, loin de là. Nous sommes des artistes avant tout. Ne l'oubliez jamais. Bonne année !

Adréssant un légé sourire, elle quitta la salle silencieusement, ainsi commencait l'année....

[ Bal Terminé ]

Bonne année !

_________________
Jouer De La Musique, C'est Vivre Pour Les Notes Et Mourir Avec Elles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://earth-sprite.forumactif.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: &&. Bal De Debut D'année!   

Revenir en haut Aller en bas
 
&&. Bal De Debut D'année!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» debut d'année difficile pour Martelly
» Bonnes fêtes de fin d'année !
» INTRIGUE [Sept.] Discours de début d'année [Pour tous ]
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Bonne Année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EARTH SPRITE ACADEMIE D'ARTS :: &Quatrième Etage :: *Salle De Reception-
Sauter vers: